Vous êtes ici : Accueil / Quoi de neuf ? / Actualités / Vol d’identité : Comment protéger votre identité numérique ?

Vol d’identité : Comment protéger votre identité numérique ?

Illustration de l'actualité - cliquer pour agrandir
Avec l’émergence de l'épidémie de COVID-19, travailler à la maison, commander des produits de première nécessité et se divertir en ligne fait désormais partie du quotidien d’une majorité de citoyens.

Prenons donc le temps de mettre en évidence ce qui nous permet d’accéder à tous ces services digitaux (les médias sociaux, les services bancaires, les achats en ligne ou même nos profils professionnels) : notre identité numérique.

Notre identité numérique désigne l’ensemble des données personnelles qui nous identifient directement et indirectement en tant que citoyen(ne). dans un contexte numérique. Votre identité numérique est associée à une série de caractéristiques allant du nom, de l'âge, du sexe aux niveaux scolaire, culturel et social, en passant par vos goûts, vos préférences, votre adresse électronique, votre numéro de sécurité sociale, de carte de crédit et de débit, de compte bancaire, votre signature digitale, vos données biométriques etc.

Vous vous pensez bien protégé(e) ?

Le vol d'identité numérique est un méfait courant qui pourrait vous arriver. Pas convaincu(e) ? Pour savoir ce que le Net connaît déjà de vous, commencez par faire une recherche sur votre nom … Un vol d'identité permettra à un malfaiteur de se faire passer pour vous, histoire de mener des activités illégales ou tout simplement vous voler avec, à la clé, des pertes financières, des problèmes juridiques et une atteinte à votre réputation.

Comment protéger votre identité numérique avant et même après des violations de données ?

L’objectif : compliquer la vie aux hackers potentiels !

 Maintenez des identités numériques multiples

Vous n'utilisez jamais votre adresse électronique professionnelle pour un usage personnel et, de même, vous n'utilisez jamais votre adresse électronique personnelle à des fins officielles ? Non, n’est-ce pas ? Continuez ainsi et ne mélangez jamais votre vie personnelle et votre vie officielle : conservez plusieurs identités numériques, distinctes, pour des objectifs différents et assurez-vous de ne jamais les mélanger.
Prenons le cas de l’adresse email comment élément identificateur. N’hésitez pas avoir plusieurs adresses emails (donc plusieurs boites emails distinctes à gérer) ou plusieurs alias (donc une seule mailbox à gérer).

Email Usage
Email personnel principal À n’employer que pour des communications confidentielles et critiques : banques, gouvernement, …
Email personnel secondaire À n’employer que dans le cadre de communications à la criticité plus basse : réseaux sociaux, inscription à des newsletter, fournisseurs, …
Email personnel tertiaire À n’employer que comme « poubelle »
Email professionnel  À n’employer que dans le cadre professionnel et jamais pour des raisons personnelles

Utilisez une passphrase pour votre mot de passe

Les noms d'utilisateur et les mots de passe constituent votre première ligne de protection de vos informations personnelles en ligne. Choisissez donc avec soin un mot de passe différent pour chacun de vos différents comptes. Si vous utilisez le même mot de passe partout et s'il est volé, un malfaiteur pourra avoir accès à tous vos comptes en même temps : effet domino garanti !
Pour vous aider à gérer ces mots de passe différents, n’hésitez pas à utiliser un gestionnaire de mots de passe (ex : Keypass, Dashlane, …). Si vous ne souhaitez pas utiliser un gestionnaire de mots de passe, suivez au moins les règles de base suivantes :

  • Privilégiez une passphrase. avec au moins 3 mots aléatoires. Exemple de passphrase : E.T.est mon preferred film
  • Chaque passphrase doit comporter au moins 8 caractères, espaces compris. Si possible, conservez au moins 16 caractères.
  • Évitez d'utiliser des informations personnelles concernant vos amis et votre famille pour la composition de votre phrase de passe, par exemple des dates d'anniversaire ou des noms d'enfants, les équipes sportives, les noms d'animaux domestiques, etc.
  • Vous aurez besoin d’une passphrase différent pour chaque compte dont vous disposez.

Si possible, utilisez une authentification à deux facteurs

Avoir un nom d'utilisateur et une phrase de passe très forts ne constitue pas une garantie totale de sécurité. Pour éviter tout piratage, activez la vérification en deux étapes ou l'authentification à deux facteurs quand cela est possible. Assurez-vous qu'une autre forme d'identité est nécessaire pour accéder à votre compte.

Autres bonnes pratiques pour votre comportement en ligne

Modifiez certaines de vos habitudes en ligne pour bénéficier d'une protection maximale :

  • Assurez-vous d'avoir un pare-feu et un logiciel antivirus sur tous vos appareils, y compris les tablettes et les smartphones, et mettez les app et autres logiciels installés à jour régulièrement.
  • N'utilisez pas le wi-fi public partout, y compris dans les aéroports et les hôtels. Si vous devez le faire, utilisez des logiciels de VPN (pas la version gratuite s'il vous plaît !).
  • Excluez les informations personnelles importantes de vos profils sur les médias sociaux et n’acceptez pas d’« amis » inconnus dans votre réseau …
  • Faites attention aux mails et envois postaux d'hameçonnage, comme les cartes de crédit pré-approuvées que vous n'avez pas demandées ou autres offres financières alléchantes. Reconnaissez-vous l'adresse électronique d’envoi ? Prudence : les e-mails de phishing peuvent provenir d'un e-mail aléatoire ou d'un contact connu.
  • Les spams sont de plus en plus sophistiqués. Ne répondez jamais à un courriel contenant des informations sur un compte ou un mot de passe et méfiez-vous toujours des messages ou des sites qui vous demandent des informations personnelles telles que nom d'utilisateur, mot de passe, numéro de compte bancaire, code PIN, numéro de carte de crédit complet, nom de jeune fille de votre mère, votre date de naissance.
  • En cas de doute, appelez directement l’institution concernée pour vérifier ou, mieux encore, supprimez le mail suspect. Vérifiez scrupuleusement la validité du courriel avant de cliquer sur un lien ou de télécharger une pièce jointe.
  • Surveillez de près vos relevés bancaires. Gardez un œil attentif sur toute transaction inhabituelle.

Restez informé(e) et agissez !

Les violations majeures de données sont couvertes par l'actualité. C'est donc souvent un bon endroit pour garder un œil sur les attaques qui auraient pu compromettre vos informations personnelles.
Vous pensez être une cible ou vous avez déjà été compromis ? Commencez par changer sans délai toutes vos phrases de passe !

Protégez votre identité numérique tout comme vous protégez toute autre forme de document personnel.

Mots-clés associés : Catégories :