Vous êtes ici : Accueil / Quoi de neuf ? / Actualités / Numérique responsable : le CIRB apporte sa pierre à l’édifice

Numérique responsable : le CIRB apporte sa pierre à l’édifice

Illustration de l'actualité - cliquer pour agrandir

Un nouveau pacte climatique a été signé lors de la COP26 à Glasgow. Lisez les principaux points de l'accord ici.

La Région de Bruxelles-Capitale prend également des mesures. Pour tout ce qui concerne le « numérique responsable », la Région travaille en étroite collaboration avec le CIRB.

Changer les habitudes de consommation des gens représente 1/5e des efforts à fournir pour atteindre les objectifs belges. Les gestes individuels sont donc utiles, mais ils doivent s’inscrire dans un cadre collectif, être soutenus par des politiques à l’échelle de la Région bruxelloise. C’est ce que se propose de faire le CIRB avec son programme « Numérique Responsable ».

Le secteur du numérique est le 2e plus grand pollueur : il est responsable de 4 % des émissions de CO2 au niveau mondial, contre 2% pour le secteur aérien. 

Il y a les impacts environnementaux visibles de tous, comme les déchets électroniques, l’augmentation de la consommation électrique, les dégâts liés à l’extraction minière des métaux rares.

Mais il y a aussi les impacts cachés. Saviez-vous que pour fabriquer un seul ordinateur de 2 kg, il faut 800kg de matières premières (plastique, aluminium, cuivre, métaux ferreux…), 240 kg de combustibles fossiles, 22 kg de produits chimiques et 1,5 T d’eau ! 50% de l’impact environnemental d’un ordinateur est produit AVANT sa phase d’utilisation !

La nouvelle gouvernance IT de la Région inclut un plan dit « numérique responsable » qui s’appliquera, à terme, à l’ensemble de la Région bruxelloise.

Le « numérique responsable » est une démarche continue visant à améliorer l’empreinte écologique et sociale du numérique. Il est au croisement de la transition numérique et de la transition écologique.

Un programme « Numérique Responsable » a été mis sur pied et est géré au départ du CIRB. Dans un premier temps, une vingtaine d’administrations régionales seront parties prenantes du programme. Celui-ci vise, entre autres :

  • à sensibiliser les administrations régionales aux impacts environnementaux du numérique, cachés ou non, liés à la fabrication, à l’usage, au transport, à la gestion des déchets… ;
  • à capitaliser sur l’ensemble des initiatives déjà initiées ;
  • à déployer un plan d’action opérationnel.

Pour ce faire, début octobre 2021, quatre groupes de travail (regroupant des collaborateurs de Bruxelles Environnement, du CIRB, de Hub.brussels, du MIC.brussels et de la STIB) ont débuté leurs réflexions : Hardware, IT for Green, Eco-conception, Conscientisation, usages et communication.

D’abord déployé au sein des organisations initiatrices du projet, le programme « Numérique Responsable » sera ensuite proposé à toutes les administrations de la Région.

Vous serez, bien entendu, tenu au courant des avancées et des actions concrètes que vont entreprendre les groupes de travail pour faire de la Région bruxelloise, une région numérique responsable.

 

Parmi les idées sur la table…

Les initiatives à fort impact environnemental, qui engagent les fabricants de matériel informatique, prennent plus de temps à se mettre en place. Mais, nous pouvons déjà, chacun à notre niveau, comme collaborateur d’une administration et comme citoyen, nous engager dans le numérique responsable.

Comment ?

  • Avec le Bureau régional des achats, il sera notamment possible au CIRB de peser sur des décisions d’achat vu les volumes commandés, d’imposer des critères environnementaux aux partenaires.
  • En allongeant d’un an au moins le délai de remplacement des équipements, en passant de 4 à 5 ans pour les ordinateurs par exemple, on dissocie l’amortissement économique d’un appareil et son utilisation. La machine n’en n’est pas moins performante et le parc de matériel à renouveler s’en trouve réduit.
  • Participez à nos actions actuelles, comme la collecte de vieux smartphones, ou futures. On vous en dira bientôt plus, mais on annonce un défi entre administrations lors du World Digital Clean-up Day en mars prochain…
  • Relisez (et appliquez) l’article « 10 gestes pour réduire sa consommation numérique » publié, il y a quelques mois, sur le site internet du CIRB.
  • Consultez toute la documentation disponible sur le site de l’Institut du Numérique Responsable ou de l’Institut Belge du Numérique Responsable et familiarisez-vous avec les notions et concepts de numérique responsable.

 

 

Mots-clés associés : Catégories :