Vous êtes ici : Accueil / Quoi de neuf ? / Actualités / mic.brussels : un partenariat public-privé réussi

mic.brussels : un partenariat public-privé réussi

Illustration de l'actualité - cliquer pour agrandir

My innovation center.brussels (mic.brussels) est une ASBL issue d’un partenariat public-privé entre la Région de Bruxelles-Capitale, représentée notamment par le CIRB, et Microsoft. Son objectif est de développer socio-économiquement le secteur IT en Région bruxelloise. Innover, partager des connaissances et favoriser les contacts entre les acteurs IT de la Région : voilà les missions principales du mic.brussels !

En tant que membre fondateur, le CIRB joue un rôle important dans la direction donnée aux projets soutenus et développés par le mic.brussels. Lors d’une récente réunion de travail, le Directeur général du CIRB, Nicolas Locoge, a d’ailleurs fait part de sa vision et de ses ambitions pour l’évolution IT dans la Région bruxelloise. Homogénéiser et simplifier le paysage IT bruxellois, rationnaliser et accélérer le mouvement numérique, encourager la Smart City, mutualiser les outils, créer une maison de l’innovation, voilà quelques-uns des chantiers auxquels le CIRB souhaite s’atteler dans les mois et années à venir, en collaboration avec le mic.brussels.

 

Mais concrètement ?

« Notre volonté est de soutenir les PMEs ainsi que les startups en croissance, aider ces entreprises, les personnes et les organisations à comprendre ce qu’est la technologie, à l’anticiper et former les gens à ces outils, notamment ce qui a trait à l’intelligence artificielle », résume Cécile Jabaudon, Directrice de mic.brussels.

Un des projets phares est le programme de prototypage, qui consiste à mettre en lien des étudiants du secteur IT avec des organismes ou des entreprises en vue de développer une innovation. « Dans ce cadre, le mic.brussels a pu notamment soutenir la startup Ouat ! dans le développement de sa solution de création de jumeaux numériques », explique Cécile Jabaudon. « Un jumeau numérique, digital twin,  est une copie digitale d’un environnement qui permet d’agencer de l’espace et de répliquer le déroulement des processus au travers de simulations. Ainsi, grâce à la réalité virtuelle, les futurs utilisateurs de cet environnement peuvent être immergés en situation « réelle » et ajuster les différents éléments qui composent cet environnement. Cette technologie pourrait être appliquée au cas des Smart Cities pour parfaire l’aménagement du territoire ou des axes de circulation ».

Mais le mic.brussels offre aussi un large éventail de formations, pour tout type de public. « Des sessions d’introduction à l’intelligence artificielle pour les profils business ont été mises en place récemment. Deux formations pour les chercheurs d’emploi, en collaboration avec Bruxelles Formation et DigitalCity, ont également eu lieu depuis l’été », indique la Directrice. Par ailleurs, du 16 au 28 octobre, les membres du personnel des entités publiques bruxelloises peuvent découvrir les outils de collaboration de Microsoft 365 au cours de six webinaires de 45 minutes. L’occasion pour plus de 60 collaborateurs régionaux de développer leurs connaissances digitales de manière rapide et efficace.

 

Quelques chiffres

En 2019 – 2020, les actions du MIC ont abouti à:

  • 12 prototypes développés
  • 332 personnes, organismes et entreprises accompagnées
  • 237 sessions de formation organisées
  • 3231 personnes formées
  • 30 emplois créés

 

Intéressé par d’autres exemples de prototypage ? Découvrez-les dans cette vidéo.

Envie d’innover ? Rendez-vous sur : https://mic-brussels.be/en