Vous êtes ici : Accueil / Quoi de neuf ? / Actualités / Le numérique pour tous : la Région bruxelloise a son plan !

Le numérique pour tous : la Région bruxelloise a son plan !

Illustration de l'actualité - cliquer pour agrandir
Que TOUS les Bruxellois s’approprient le numérique et bénéficient de toutes les opportunités qu’il offre, en termes d’emploi, d’éducation, de pouvoir d’achat, de lien social et d’émancipation ! Tel est le défi majeur que la Région bruxelloise s’engage à relever d’ici 2024 à travers son plan d’appropriation numérique. Un plan présenté ce vendredi à la presse par Bernard Clerfayt, Ministre bruxellois de la Transition numérique et de la Simplification Administrative.

Dès aujourd’hui, la Région passe à l’action pour tous ceux qui se sentent éloignés du monde virtuel. Afin qu’ils puissent prendre conscience des avantages du numérique, disposent d’un réseau d’acteurs prêts à les aider, aient accès à du matériel à jour et soient accompagnés en fonction de leurs besoins. Il est urgent d’agir puisqu’aujourd’hui, 28% des Belges entre 65-74 ans n’ont encore jamais utilisé Internet et que 51% des personnes à faibles revenus en Belgique ne possèdent que de faibles compétences numériques. 

Les quatre axes de ce plan - sensibiliser, fédérer, outiller, accompagner -, dont l’exécution pour les quatre années à venir sera chapeautée par la Cellule Inclusion du CIRB, doivent permettre de mener une stratégie à 360° qui place les attentes des usagers au cœur de 66 actions concrètes. 

Le plan a en outre outre été échafaudé de manière à intégrer un ensemble d’acteurs, qu’ils soient associatifs, privés ou publics, à cette vaste stratégie. Ils sont d’ailleurs chaleureusement invités à prendre connaissance du plan et à rentrer en contact avec la Cellule Inclusion du CIRB s’ils estiment avoir un rôle à jouer en faveur de l’appropriation numérique. 

« Fort de son expérience sur des projets d'inclusion de même acabit (tels que wifi.brussels, le Plan Multimédia dans les écoles ou la matérialisation des EPN communaux), le CIRB joue, depuis décembre 2019, à travers la Coordination Inclusion Numérique en son sein, un rôle de chef d'orchestre d’initiatives menées au sein de la Région bruxelloise. », explique Marc Van den Bossche, Directeur général adjoint du CIRB.

Cette mobilisation de moyens permettra d’établir, en collaboration avec Easy.brussels, des recommandations inclusives afin que les services publics numérisés soient accessibles à tous. Une action qui passera par l’analyse de l’accessibilité des services publics numérisés et par le développement d’un package pour les développeurs IT afin que les services publics numérisés soient pensés de manière « inclusive » dès la genèse d’un projet. Elle permettra également la mise en place d’un baromètre et d’études en vue d’obtenir des chiffres précis de l’état de la fracture numérique et le niveau de compétences des Bruxellois à l’heure actuelle. Enfin, un effort particulier se portera sur la création d’un code de déontologie pour les animateurs multimédias et les écrivains publics numériques afin d’encadrer la profession et assurer la sécurité des données personnelles des usagers et la communication globale de ces diverses actions.

66 mesures au total qui, à partir d’aujourd’hui, viennent construire une société numérique bruxelloise performante et humaine.