Les cookies assurent le bon fonctionnement de notre site. En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus OK
Vous êtes ici : Accueil / Quoi de neuf ? / Actualités / Etude inclusion numérique

Etude inclusion numérique

Illustration de l'actualité - cliquer pour agrandir

Etude pour le CIRB

En 2017, le Cabinet de la Secrétaire d’Etat Bianca Debaets, en charge de l’Informatique, de la Transition numérique et de l’Egalité des Chances a chargé le CIRB de mener une étude portant sur l’analyse de la fracture digitale en Région bruxelloise.

L’objectif était de pouvoir, sur base des constats et solutions proposés dans l’étude, établir des chiffres précis sur la fracture numérique, de décliner ces chiffres en fonction du type de population ainsi qu’en fonction de la répartition géographique et d’ainsi être en mesure de rédiger une stratégie sur l’inclusion numérique, avec des objectifs clairs (KPI) et des budgets.  

Le marché a été attribué à une équipe de chercheuses de l’Université Catholique de Louvain (UCL) le 27 avril 2017. Cette étude a été finalisée en novembre 2017.

La conclusion la plus importante est que, tout comme dans d’autres villes, les groupes de population les moins aisés courent le plus grand risque de ne pas avoir accès aux applications numériques et donc de faire face à l’exclusion numérique. En effet, l’étude a élaboré un « taux de vulnérabilité » sur base d’indicateurs statistiques (le genre, le revenu, le logement, etc.).

Voici une carte de représentation de ce niveau de vulnérabilité en Région bruxelloise :
 

 

L’étude met également en exergue des recommandations issues du secteur (pages 96-110) et, dans sa conclusion, fait une proposition pour un plan d’inclusion numérique en Région bruxelloise (pages 115-141).

L’objectif de ce plan :

  • Prendre des mesures efficaces et mesurables en vue de lutter contre l’exclusion numérique
  • Mettre en place une concertation entre les différents acteurs actifs en matière d’inclusion numérique
  • Améliorer la communication envers le grand public et le public-cible au sujet de cette problématique et des moyens existants
  • Promouvoir des actions visant à améliorer la fracture numérique dite de second-degré.
C’est pourquoi la Région et le CIRB entreprennent depuis plusieurs années des actions concrètes afin de lutter contre l’exclusion numérique : déploiement du réseau régional gratuit wifi.brussels, création de nouveaux Espace Publics Numériques (EPN) ou renouvellement du matériel informatique.

L’objectif est de continuer sur cette voie mais également d’aller plus loin afin de permettre à un maximum de bruxellois de prendre le train en marche du numérique.

L’étude complète est disponible en cliquant ici.

 

 
Mots-clés associés : Catégories :