Les cookies assurent le bon fonctionnement de notre site. En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus OK
Vous êtes ici : Accueil / Quoi de neuf ? / Actualités / Etat des lieux des services du CIRB fin 2018

Etat des lieux des services du CIRB fin 2018

Une autre année s’achève pour laisser la place à de nouveaux défis et des projets palpitants… l’occasion pour faire un état des lieux de différents services du CIRB.
Illustration de l'actualité - cliquer pour agrandir

CIRB

EPN

Depuis 2008, le CIRB a équipé 18 EPN de matériel informatique : EPN Anderlecht - EPN Auderghem - EPN Berchem Saint-Agathe - EPN Etterbeek - EPN Evere - EPN Forest - EPN Ganshoren - EPN Ixelles - EPN Jette – EPN Koekelberg - EPN Molenbeek - EPN Saint-Gilles - EPN Saint-Josse-ten-Noode - EPN Schaerbeek - EPN Watermael-Boitsfort - EPN Woluwe-Saint-Lambert - EPN Woluwe-Saint-Pierre, et tout récemment EPN Uccle.

Chaque commune bruxelloise bénéficie donc d’un EPN.

Au total, cela fait 204 PC, 15 All in one, 66 ordinateurs portables, 5 serveurs, 3 NAS, 258 Ecrans, 20 imprimantes, 21 projecteurs, 10 écrans motorisés, 6 tableaux interactifs et 16 Tablettes Wifi.

Depuis 2017, le CIRB a également décidé de renouveler le matériel de certains EPN, créés il y a presque 10 ans. C’est pourquoi en 2018, le matériel des EPN de St-Gilles, Berchem-St-Agathe, Uccle et Watermael-Boitsfort, a été modernisé pour répondre aux besoins des citoyens.

Un budget annuel de 100.000€ TVAC est alloué pour le renouvellement du matériel ou l’installation de nouveaux EPN.

Notons que la diminution de la fracture numérique en Région bruxelloise est une priorité du gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale.

Fiber to the School

En 2018, le CIRB, en collaboration avec IRISnet, a équipé 31 écoles supplémentaires, portant le nombre total d’écoles bénéficiant d’une connexion Internet à large bande à 148.
Chaque année entre 20 et 31 écoles (ou sites) sont équipés de la Fibre optique.

Le projet Fiber to the School s’achèvera en 2019, l’objectif étant bientôt atteint !

wifi.brussels

En 2018, 25 nouveaux hotspots ont vu le jour, portant le nombre total de hotspots à 219, répartis comme suit :

  • 108 hotspots intérieurs : Parlement bruxellois, bureaux Actiris, CPAS, Centre communautaire, Musée (Fondation Kanal), administrations communales, bibliothèques ou encore Maison de Quartier.
  • 41 hotspots extérieurs : avec de nouveaux hotspots tels que la Place Dumon, le Quai des péniches, la Place Reine Paola, le Parvis Sainte Alix ou la Place de Londres.
  • 70 stations de (pré)métro

Tous les points d’accès sont repris dans une carte dynamique sur le site www.wifi.brussels.

Les sites extérieurs les plus populaires sont la Grand-Place, la Place Simonis, la Place de la Monnaie et De Brouckère. En sous-sol, les stations STIB où le nombre de connexions explose sont Gare du Midi, Simonis et Rogier.

A ce jour, près de 1.979.000 de comptes ont été créés. Le service comptabilise plus de 145.000 connexions par jour, ce qui totalise 6.568.726 connexions par mois. La durée de connexion est en moyenne de 32 minutes.

L’accès au wifi régional bruxellois est totalement gratuit. Il suffit de créer un compte et c’est parti.

E-Catalogue

Pour la 9ième année consécutive, l’E-catalogue a encore connu une croissance.  Par rapport à l’année record de 2017 (croissance de 38% par rapport à 2016), en 2018 le CA augmente encore une fois de 19,8%.

2163 commandes pour un montant global de 25.257.195 € TTC ont été passée via la centrale d’achat.

IRISbox

IRISbox a également connu une très belle année. L’application est en hausse de notoriété. Les citoyens ont de plus en plus connaissance de ce service et l’utilisent ! En effet, 31.820 citoyens supplémentaires ont fait appel à l’application. Les entreprises également ont de plus en plus recours à ce service : 3040 cette année, ce qui fait 571 de plus que l’année dernière.
IRISbox comptabilise cette année 161.838 demandes. C’est 46% de plus qu’en 2017 (110.398) et presque 10 fois plus qu’en 2013 (16.333 demandes).

Les 3 formulaires/documents les plus demandés sont :

  • Formulaire d’inscription à la LEZ
  • Déclaration à la taxe régionale sur les établissements d’hébergement touristique
  • Cartes de stationnement.

Il est à noter que les demandes communales sont en forte hausse (+50%) avec plus de 79.808 demandes. Les 3 administrations communales ayant recueilli le plus de demandes sont : Ixelles, Bruxelles-Ville et Uccle.

BOS

A ce jour, 46 instances utilisent BOS :

  • 17 administrations communales
  • 13 CPAS
  • 4 Zones de police
  • 5 ASBL
  • 7 Organismes régionaux

Ces 46 instances regroupent 7159 utilisateurs qui ont généré 745.797 dossiers et 3.519.668 documents pour un peu plus de 11.300 réunions depuis la création de l’application.

Chancellerie

Cette application est utilisée par le Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale, les collèges de la COCOF (Commission Communautaire Française) et de la COCOM (Commission Communautaire Commune).

Regroupant 862 utilisateurs, la plate-forme héberge 81.452 dossiers comprenant 576.943 documents concernant 3.191 réunions depuis sa création.

Fix my street

Depuis le lancement de Fix My Street en 2013, nous dénombrons plus de 131.000 incidents signalés dont 36.661 en 2018.

Autant les citoyens (23.474) que les professionnels (13.187) utilisent Fix My Street. Mais nous constatons qu’en 2018, les citoyens se sont approprié l’application. En effet, ceux-ci ont signalé beaucoup plus d’incidents que les professionnels du secteur.

Nova

En 2018, le nombre de dossiers gérés électroniquement dans Nova est de 740.000, ce qui correspond à 1.300.000 documents et 1.100.000 pièces jointes.

Par mois, l’application compte 800 utilisateurs actifs uniques.

Vidéo Protection

A ce jour, le nombre de caméras publiques connectées sur la plate-forme est de 850.
Les partenaires intégrés sont les Zones de police Ouest, Midi et Marlow, le Port de Bruxelles, Bruxelles Mobilité et la STIB.

ANPR/LEZ

La LEZ compte à ce jour 208 caméras ANPR connectées sur la plate-forme. Tous les jours, ces caméras lisent plus de 1.200.000 plaques d’immatriculation (360.000 véhicules uniques).

Après une période d’adaptation, les amendes ont commencé à être délivrées en octobre pour les véhicules qui ne respectent pas les normes. Environ 400 amendes ont été délivrées en 2018.

Open data

Le portail opendatastore.brussels comporte à ce jour 186 datasets qui proviennent de 54 organisations.

Sur l’année, 9254 utilisateurs uniques ont visité le site, voyant 81.314 pages. En moyenne un utilisateur visite 4.22 pages par session.

Mots-clés associés : Catégories :