Vous êtes ici : Accueil / Quoi de neuf ? / Actualités / Du changement pour la labellisation des EPN!

Du changement pour la labellisation des EPN!

Depuis 2019, les EPN peuvent solliciter le label « Espace public numérique reconnu par la Région de Bruxelles-Capitale » s’ils correspondent aux conditions de la Charte des EPN, laquelle a été récemment mise à jour. Au mois de juin, le Groupe de Travail Inclusion Numérique, qui est composé de tous les organismes régionaux bruxellois et d’acteurs privés du secteur, a en effet donné son approbation pour diverses adaptations du label, et ce dans quatre catégories.
Illustration de l'actualité - cliquer pour agrandir

Présents un peu partout à travers le territoire bruxellois, ils permettent à l’ensemble de la population d’avoir accès à un ordinateur et/ou à Internet. Grâce à eux, moult personnes osent s’aventurer dans les méandres de ce nouvel univers technologique en ligne. Vous avez deviné ? Nous parlons des Espaces Publics Numériques ! Souvent connus sous l’abréviation « EPN », ils organisent notamment des formations relatives à l’informatique et constituent une aide importante pour les individus tenus par exemple de compléter ou d’envoyer des documents administratifs.

Depuis 2019, les EPN peuvent solliciter le label « Espace public numérique reconnu par la Région de Bruxelles-Capitale » s’ils correspondent aux conditions de la Charte des EPN, laquelle a été récemment mise à jour.  Au mois de juin, le Groupe de Travail Inclusion Numérique, qui est composé de tous les organismes régionaux bruxellois et d’acteurs privés du secteur, a en effet donné son approbation pour diverses adaptations du label, et ce dans quatre catégories.

Pour commencer, et comme leur nom l’indique, les EPN sont désormais tenus d’accueillir tout type de public. Il arrive souvent que les formations ou les initiations qu’ils organisent visent un public spécifique mais les EPN ne peuvent, en aucun cas, interdire l’accès aux outils informatiques ou au soutien de l’animateur multimédia pour une démarche quelconque. Toutefois, ces espaces gardent la possibilité d’établir un Règlement d’Ordre Intérieur et d’instaurer des limites d’usage des outils informatiques fournis.

Compte tenu de la multitude de formations données dans tous les EPN, les futures demandes de labellisation devront être accompagnées d’une description des activités organisées par l’Espace concerné. Notons aussi que la définition du terme « formation » s’est élargie et que ses synonymes sont désormais repris dans la charte des EPN reconnus par la Région Bruxelloise.

Par ailleurs, la durée de la labellisation n’est plus limitée à cinq ans. Elle est, actuellement, indéterminée tant que les critères d’admissions sont respectés et que les EPN honorent leurs engagements découlant de l’octroi du label.

Enfin, la procédure de labellisation est plus simple aujourd’hui. Auparavant, le coordinateur se devait d’examiner la demande et de formuler une recommandation au Groupe de Travail Inclusion Numérique. Ensuite, ce dernier s’acquittait de sa mission en entérinant la demande d’adhésion. A présent, la validation de la demande d’adhésion revient à un cercle plus restreint, le Comité de Pilotage Inclusion Numérique.

En résumé, les adaptations précitées rendent la labellisation encore plus intéressante pour les EPN de la Région de Bruxelles-Capitale. Les EPN labellisés peuvent bénéficier de nombreux avantages tels qu’une visibilité renforcée et la disposition du matériel nécessaire pour accompagner et former les personnes les plus éloignées du monde numérique.