Les cookies assurent le bon fonctionnement de notre site. En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus OK
Vous êtes ici : Accueil / Quoi de neuf ? / Actualités / Consortium européen bIoTope

Consortium européen bIoTope

Les 20 et 21 mars derniers, la Région de Bruxelles-Capitale a accueilli les membres du consortium européen bIoTope.
Illustration de l'actualité - cliquer pour agrandir

Internet of Things

Les 20 et 21 mars derniers, la Région de Bruxelles-Capitale a accueilli les membres du consortium européen bIoTope (building an Internet of Things Open innovation ecosystem for connected smart objects) dans les bureaux du CIRB pour une Assemblée générale et des réunions de travail.

Plus de 30 partenaires actifs dans le projet bIoTope œuvrent à interconnecter des plateformes d'objets intelligents pour offrir de nouveaux services « smart » aux citoyens.

La Région bruxelloise (représentée par Bruxelles Mobilité, IrisNet et le CIRB), la ville d’Helsinki et Le Grand Lyon sont les 3 villes pilotes au sein de ce projet.

Ce partenariat s’intègre à la stratégie Smart City menée par le CIRB pour la Région bruxelloise.

Les différentes réunions techniques organisées à Bruxelles en cette fin mars visaient à assurer le bon déroulement des différents projets pilotes supportés par des partenaires techniques ou par les villes et à affiner la participation des différents partenaires techniques sur ces projets pilotes.

Pour la Région bruxelloise, le projet pilote mis en avant est celui abordant la sécurité des enfants dans leur trajet Domicile – Ecole.

Dans ce pilote, les TIC et la sécurité routière se rejoignent. La secrétaire d’Etat s’en réjouit car ce sont deux matières qui lui tiennent particulièrement à cœur.

Dans ce projet pilote, nous analysons les risques liés à la sécurité des enfants en combinant des informations provenant de divers opérateurs tels que Orange, Waze, Here, … et nous tentons de réduire ce risque soit en sensibilisant les enfants sur la sécurité et sur la mobilité verte ,soit en tentant d’influer le comportement des automobilistes par une meilleure information concernant les zones des écoles ou en agissant directement sur certains éléments de l’infrastructure routière (panneau dynamique, éclairage, …)