Les cookies assurent le bon fonctionnement de notre site. En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus OK
Vous êtes ici : Accueil / Blog / 2015 / 12 / Le facteur sonne toujours deux fois !

Le facteur sonne toujours deux fois !

The postman always rings twice

The postman always rings twice

Qui parmi vous, en cette fin d’année, n’a pas fait quelques acquisitions sur un site d’e-Commerce ? Allez, reconnaissez-le, vous êtes faibles et vous avez cédé … mais au moment d’entrer vos coordonnées et surtout celle de votre précieuse carte bancaire n’avez-vous pas ressenti une petite appréhension, n'y aurait-il pas un vilain pirate à l’affût ?

Pour vous faire revenir et « faciliter » vos achats, de nombreux sites d’e-Commerce vous proposent de CONSERVER vos coordonnées de paiements pour votre prochaine visite. En voilà une bonne idée ! Donc lors de votre prochain achat, clic, clic, emballez c’est pesé, expédié dans la foulée, sans même sortir le petit morceau de plastique de votre portefeuille. C’est-y pas beau tout çà ?

Bon, maintenant que la fièvre acheteuse retombe, prenez un peu de temps pour RÉFLÉCHIR …

Votre numéro de carte de crédit est donc conservé dans une base de données, que dis-je dans plusieurs bases de données, puisque vous achetez chez Amazon, à la Fnac, chez Rue du Commerce, sur iTunes, … et votre accès est protégé par un couple de « confiance » les fameux « utilisateur » et « mot de passe ».

Alors euh … votre utilisateur … votre adresse email je parie, autant dire que tout le monde la connaît. Votre mot de passe … le même sur tous ces sites sinon c’est trop compliqué à retenir.

Tant que vous y êtes, n’oubliez pas non plus de répondre aux mails de phishing qui vous demandent très poliment de leur envoyer votre mot de passe ;-)

Alors comme c’est Noël et que je suis très bon avec vous, je vais vous donner quelques petites astuces simples pour que votre carte de crédit ne devienne pas une carte cadeau pour pirates débutants.

La plupart de ces sites proposent la « two factor authentication » (d’où le titre du post pour ceux qui n’auraient pas captés). De quoi s’agit-il ? En fait c’est tout simple, en plus du couple de traitres « utilisateur » et « mot de passe », il s’agit de confirmer que c’est bien vous, en donnant un code généré de manière unique, comme avec le digipass de pour votre application bancaire, par une application que vous installez sur votre smartphone ou que vous recevez via un SMS.

Pour les plus geek d’entre vous, certains sites proposent même l’authentification au moyen d’une clé hardware … allez un peu de pub www.yubico.com.

Bien sûr vous pouvez aussi demander que le facteur sonne une deuxième fois pour un grand nombre d’applications web autre que l’e-Commerce, mail, partage de fichiers, … twofactorauth.org.

Encore une dernière petite chose, comme on n’est jamais trop prudent, je vous recommande aussi d’utiliser une carte de crédit prépayée (Master Card PREPAID) pour vos achats sur le web, en effet ce type de carte n’est pas lié à votre compte bancaire, mais peut être rechargée par vos soins via un simple virement bancaire. On ne peut donc dépenser que l’argent qui s’y trouve, bref vous fixer vous-même le niveau de risque.

Un facteur prévenu en vaut deux ! 

Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text. Les commentaires sont modérés.

Question: Combien font 4 + 4 ?
Votre réponse:

Tous nos posts