Les cookies assurent le bon fonctionnement de notre site. En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus OK
Vous êtes ici : Accueil / Blog / 2015 / 05 / Et l’Open Source alors ?

Et l’Open Source alors ?

Open source code

Open source code

En voilà un joli sujet ! Il en réjoui certains pendant qu’il en fâche d’autres … c’est pourtant si facile de ne pas se compliquer la vie… il suffit de clarifier un peu tout ça ! On y va ?

A que tes sources, elles sont Open !

De quoi parle-t-on exactement ? Les sources, autrement dit, le code source (le truc vert qui défile dans Matrix et où personne ne pige rien sauf Neo) est entièrement disponible pour vos petits doigts pleins d’ardeur. Donc, de quelques dizaines de lignes à plusieurs centaines de milliers de lignes de code vous sont entièrement disponibles pour :

  • votre instruction personelle ;
  • une relecture à la recherche de faille ;
  • une compréhension des algorithmes utilisés ;
  • vous aider à vous endormir.

Mais aussi pour pouvoir le prendre et le modifier, en faire un ... Fork

For K = 1 to X; Print “M’enfin ? Mais non ! Allo quoi !”; Next … hum hum …

En réalité un fork est un nouveau soft créé depuis le code d’un autre soft. That’s all, Fork !

(mais je vous laisse quand même imaginer les débats concernant les droits d’auteur)

Et là… ça devient très intéressant ! Si vous trouvez un software Open Source qui vous convient ‘presque’, vous pouvez faire en sorte qu’il vous convienne ‘complètement’ !

Elle est pas belle la vie en Open Source ?

Évidemment… modifier c’est bien, mais documenter ce que l’on fait c’est encore mieux, où cela deviendra vite de l’Open Chaource !

Je ne vous avais pas déjà parlé de la documentation, un jour ? non ? si si ! Révisez !

Don’ be a bug, be a bunny !

Hum… C’est en effet la grosse crainte … Grosse comme un camion ! En effet, un bug caché dans le code source, et votre Fork sera difficile à (di)gérer.

Les bugs sont toujours d’actualité, cependant, le monde Open Source est peuplé de plein de petits lapins en train de coder à tout-va, tout le temps ! Tous ces bugs sont encodés dans un logiciel de gestion de … Bug. Lui même étant … Open Source :o) très souvent libre d’accès.

Le bug est donc Open ! … et oui, il est open à être résolu par n’importe qui :) Vous, moi… un autre lapin ;o)

Cette résolution sera certainement … un Patch ! Il n’y en a pas que pour les fumeurs, pour les projets et serveurs aussi ! A Patchy Server … ça ne vous dit rien ?

Potentiellement, il y a une équipe énorme derrière ces softs…. Mais qui bien souvent travaille bénévolement, et donc ça avance… pas toujours très vite !

Et oui ! C’est Free … vous avez tout compris ! Du coup, on trouve aussi des versions payantes Open Source. Et que paie-t-on ? Quelques lignes de code supplémentaires et … du service & support.

Moteur V12 7.0L 450cv.. Un carrossier est demandé à l’accueil! Un …

Jusqu’ici, vous avez déjà compris que l’Open Source n’est pas toutes roses et violettes, mais qu’avec un peu d’engrais, on peut en tirer des choses impressionnantes !

On pourrait donc voir ces logiciels, ces projets, des idées Open Source comme un gros moteur sur lequel nous allons créer une belle carrosserie qui correspondra à nos besoins : F1, Pot d’yaourt, Camion, Tank, sous-marin…. On peut tout faire ! Absolument tout !

Evidemment, pour organiser tout ça, nous allons retomber sur le Prince 2, qui aura Bel-Air de conjuguer moteur et carrosserie avec une dose de ressources humaines… afin de construire la Babel de l’Open Source.

Sla ‘n’ Olie

Résumons nous ! L’open Source est donc une sorte de Chaudron Magique, dans lequel nous pouvons trouver des idées lumineuses mais que nous devons associer à une gestion de projet rigoureuse (comme toujours) et à un suivi précis du support.

Dans le cas où nous voudrions mettre de l’huile dans les rouages, une bonne dose d’Open Mind sera nécessaire. Mais je ne m’inquiète pas : nous avons un spécialiste du Aware en Belgique !

Dans cette belle salade, je vous souhaite une belle route parsemée de beaux projets et de belles personnes :)

Sioux bientôt :)

Olivier Delvigne
IT Manager - Administration communale & CPAS de Jette

Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text. Les commentaires sont modérés.

Question: Ecrire "cinq" en chiffre.
Votre réponse:

Tous nos posts