Les cookies assurent le bon fonctionnement de notre site. En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus OK
Vous êtes ici : Accueil / Blog / 2014 / 10 / La vérité sur les déchets électroniques

La vérité sur les déchets électroniques

Réponse à quelques questions désormais incontournables...
e-déchets

e-déchets

Que deviennent les laptops, GSM et autres déchets électroniques lorsque nous les jetons?
En 2012, les Nations Unies ont indiqué que les déchets électroniques mondiaux ont atteint 65,4 millions de tonnes, soit l’équivalent de 11 fois le volume des grandes pyramides de Gizeh. Pour comprendre, voici 5 faits qu'il est bon de savoir :

Qu’appelle-t-on les déchets électroniques ou e-déchets ?

Les e-déchets consistent principalement en des pièces électroniques ou électriques provenant de GSM, téléviseurs, ordinateurs, batteries…

Où finissent les e-déchets ?

La plupart des déchets sont envoyés vers les pays émergents où ils sont triés, séparés et brûlés pour en extraire les métaux précieux, sans tenir compte des règles d’hygiène ou de sécurité élémentaires. Ils sont aussi envoyés dans les prisons pour y être traités.

Pourquoi est-ce important de les éliminer proprement ?

Les déchets électroniques contiennent de nombreux éléments potentiellement toxiques tels que le plomb, le béryllium (métal léger), le mercure et les polyvinyles (câblage des cartes électroniques), le brome (retardateur de flammes)… Pas moins de 60 éléments du tableau périodique composent un simple téléphone !

Que peuvent devenir les e-déchets ?

Ils peuvent être, bien sûr, reconvertis en pièces pour de nouveaux appareils mais aussi en bijoux, plaques de métal ou tout autre petit appareil électronique. Une société indienne en extrait aussi les métaux précieux (or, platine, sélénium) dans le but de les réintégrer dans le marché de l’électronique et d'en faire bénéficier d’autres petites entreprises locales.

Où se situe la « capitale » des e-déchets ?

Bien que la Chine soit le second plus grand producteur de déchets électroniques derrière les Etats-Unis, c’est aussi là que se trouvent la plupart des déchets mondiaux ! En effet, les routes de la ville de Guiyu sont jonchées de plastique, câbles et autres détritus… Une étude indique que sa pollution provient principalement de la combustion des cartes électroniques et de l’utilisation d’acide chlorhydrique pour y extraire le cuivre. Cette situation constitue, bien entendu, un danger réel pour ses travailleurs et ses habitants,  voire même pour les zones proches. D’autres études indiquent que la population de Guiyu présente des taux alarmants de plomb dans le sang, avec les conséquences que l'on peut imaginer pour sa santé...

Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text. Les commentaires sont modérés.

Question: Ecrire "cinq" en chiffre.
Votre réponse:

Tous nos posts