Les cookies assurent le bon fonctionnement de notre site. En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus OK
Vous êtes ici : Accueil / Blog / 2014 / 03 / Un géoportail, cela vous INSPIRE ?

Un géoportail, cela vous INSPIRE ?

Faciliter l’accès à l’information géographique de référence pour tous !
page d'accueil du géoportail

page d'accueil du géoportail

 

Voici deux ans, j’inaugurais mes activités de bloggeur au CIRB avec un article consacré à la à INSPIRE et à l’Open Data. J’annonçais la participation active du CIRB dans ces deux initiatives importantes sur le plan régional. Vingt-quatre mois plus tard, il est plus que temps de vous faire un état des lieux des résultats atteints par nos équipes pour le projet INSPIRE.

INSPIRE

Pour rappel, INSPIRE est le nom d’une directive entrée en vigueur en mai 2007 visant la mise en place d’une infrastructure d'information géographique dans la Communauté Européenne.
En deux mots, la directive INSPIRE porte sur la mise à disposition d’informations descriptives sur les données géographiques (34 thèmes sont concernés),  la création de services de consultation et de téléchargement de ces données. Tout cela, en suivant des règles précises de manière à rendre tous ces services interopérables.
Le caractère contraignant de cette directive a entraîné toutes les administrations publiques à d’importants travaux visant à se mettre en conformité avec cette directive. Toutefois, force est de constater que ces administrations ont profité de cette contrainte pour en étendre les principes intéressants à tous les jeux de données disponibles. La contrainte est devenue opportunité.

Le géoportail de la Région bruxelloise

Dans ce contexte, les différentes directions du Service Public Régional Bruxellois, Bruxelles-Environnement, l’Agence de Développement Territorial, la STIB et le CIRB ont donc uni leurs efforts pour créer un géoportail.
Cet outil a pour objectif de faciliter l’accès à l’information géographique de référence, c’est-à-dire une information publique, officielle et contrôlée, concernant l’ensemble du territoire régional. C’est le CIRB qui a été chargé du développement de ce site. Il est consultable en 3 langues (Français, Néerlandais et Anglais) et disponible à l’adresse suivante : http://www.geo.irisnet.be.

Que permet-il concrètement?

Premièrement, il dispose d’un catalogue qui répertorie les 77 jeux de données déjà référencées. Ce catalogue renseigne l’internaute sur le type de données, leur producteur, leur fréquence de mise à jour, les moyens d’y accéder, etc.
Dans la partie « cartes », l’utilisateur dispose de deux outils intéressants pour consulter ces données sur des cartes.   L’utilisateur peut créer sa propre carte en choisissant lui-même le ou les jeux de données à afficher. Un environnementaliste sera, par exemple, intéressé d’afficher sur une même carte les réserves naturelles et leur proximité avec des sites classés Seveso.
L’internaute peut aussi consulter des cartes déjà réalisées. A ce stade, on en dénombre déjà 25 toutes plus intéressantes les unes que les autres. Si vous vous inscrivez sur le site, vous pouvez également sauvegarder vos réalisations et les partager avec les autres utilisateurs.
Un petit film valant mieux qu’un long discours, je préfère vous renvoyer au reportage que les journalistes de Télé Bruxelles ont consacré au geoportail le 25 février dernier.
A ce propos, savez-vous que Bruciel, dont il est question à la fin du reportage, a aussi été développé au CIRB pour le compte du Service Public Régional Bruxellois?
A l’avenir, le géoportail de la Région bruxelloise continuera à s’enrichir de nouvelles données et de nouvelles cartes. Consultez-le régulièrement !

 

Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text. Les commentaires sont modérés.

Question: Combien font 10 + 4 ?
Votre réponse:

Tous nos posts